Maybe Someday – Colleen Hoover

maybe,-tome-1---maybe-someday-602003-250-400 (1)À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable… Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

Que dire de cette lecture ? Ah… Je suis complètement en vrac après l’avoir lu. Et pourtant je l’avais déjà lu en VO, je savais à quoi m’attendre, mais voilà, Colleen Hoover arrive toujours à faire monter les émotions. La douleur, la colère, la jalousie, Colleen Hoover arrive à tout nous faire ressentir au travers de son écriture.

Sydney est vive et intelligente. Elle adore la musique et fait des études de musique parce que c’est sa passion contrairement à ce que son père aurait voulu qu’elle fasse.
Ridge est guitariste mais aussi informaticien (il travaille chez lui), il écrit aussi les paroles de son groupe et est fasciné par la jeune fille qui sort sur son balcon chaque soir pour l’entendre jouer.

Entre eux, on est témoin du désir puis de l’amour qui s’épanouissent. C’est quelque chose de magnifique à lire et d’émouvant aussi. Cependant, Ridge ne peut pas aimer Sydney et Sydney non plus ne peut pas se permettre de l’aimer. Et pourtant… comment peut-on lutter contre l’amour et le désir quand on doit se côtoyer chaque jour ?

J’ai adoré les moments où Ridge nous disait qu’une moitié de son cœur appartenait à Sydney et que c’était tout ce qu’il pouvait lui donner.

La tristesse et l’injustice de ce livre m’ont fait hurler et l’humour quelque peu présent m’a fait rire et le mélange des deux et le résultat est surprenant. Les dialogues entre Warren et Bridgette sont vraiment hilarants ! Il existe d’ailleurs une petite nouvelle qui raconte leur histoire (Maybe Not).

Le seul bémol, c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’action en dehors de l’appartement de Ridge. On a compris que Sydney est à l’Université, qu’elle travaille à la Bibliothèque de son Université et que Ridge est informaticien, mais nous n’avons rien de plus (mis à part les quelques sorties au restaurant).

Peut-être est-ce une façon pour l’auteure de concentrer notre attention sur une seule chose et de ne pas nous perdre dans trop d’information. Quelque chose que j’avais déjà remarqué dans « Ugly Love »

En conclusion, c’est un livre magnifique mais je crois que je ne le lirais qu’une seule fois parce qu’il déborde de tristesse et de choses inavouées et que le lire une seule fois nous suffit à le rendre inoubliable.

C’est un stand-alone mais il existe comme je l’ai mentionné dans l’article, une nouvelle sur Bridgette et Warren, aucune date n’est prévue.

Publicités

3 réflexions sur “Maybe Someday – Colleen Hoover

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s