A Quatre Mains – Renée Carlino

a-quatre-mains-701161-250-400

jaimebien

Résumé : Pour s’investir dans ses études au sein d’une prestigieuse université, Mia a mis une croix sur sa vraie passion, le piano. À la mort de son père, elle part à New York et reprend le bar qu’il tenait un lieu incontournable qui offre leur chance aux jeunes musiciens. C’est là qu’elle rencontre Will, un guitariste qui incarne exactement le style de vie auquel elle s’est refusée. Après s’être liée d’amitié avec Will, Mia lui propose de devenir son colocataire. Finira-t-elle par laisser libre cours à ses passions ?

Sans titre 1

J’ai été assez déçu par cette lecture. En ne me basant que sur la couverture, je me suis attendue à quelque chose de bien, d’amour innocent, mais en fait non.

Mia vient de perdre son père qui vivait à New York. Elle décide donc d’y vivre et de reprendre le petit café qu’il tenait. Mia ne sait toujours pas ce qu’elle veut, mais elle sait ce qu’elle ne veut pas : vivre de musique.

Le personnage principal, Mia, m’a tapé sur les nerfs, elle est naïve comme pas possible. C’est qu’elle a un type « viable », la petite. C’est même pas l’homme idéal, c’est juste un gars qui serait stable économiquement, intelligent et avec les pieds sur terre. Sauf que même si un gars réunit tout ça, il n’est pas forcément fréquentable. Le pire c’est que chaque fois qu’elle voyait son monsieur « viable », elle remarquait bien que quelque chose clochait. Mais bien évidemment, comme c’est son monsieur viable, elle laisse passer.

Mia a un garçon bien sous son nez et le seul truc qui la bloque, c’est le fait qu’il soit musicien. C’est un peu ridicule comme situation. Du coup, pendant tout le livre elle hésite entre être avec lui ou non… ça lasse très vite.

Will, quant à lui, est un électron libre. Il essaye de se chercher et de trouver ce qu’il veut faire de sa vie. Une chose est sûre avec lui, il veut travailler avec sa guitare. J’ai bien aimé son personnage car il a plus confiance en lui-même. S’il ne veut pas faire quelque chose, il ne le fait pas tout simplement alors que Mia traîne en longueur.

La fin est prévisible et certains passages auraient pu être plus courts.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé le côté musique, la transe de Will et de Mia quand ils jouent ensemble et le lien « mystique » qui les unis. Un autre bon point, c’est qu’il n’y a pas de scènes de sexe à gogo et rien que pour ça, je me dis que le livre n’était pas si mal.

En conclusion, c’est une lecture qui fait passer le temps qui m’a déçu surtout au niveau des personnages.

Elle m’a arraché mon âme, a versé de l’essence dessus puis l’a regardée brûler.

Publicités

4 réflexions sur “A Quatre Mains – Renée Carlino

  1. Quelle tristesse, moi qui avait encore accroché à la couverture ET au résumé… C’est vraiment dommage que les auteurs aient de bonnes idées mais ne sachent pas les exploiter correctement =/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s