Royal Saga : Commande-moi – Geneva Lee

royal-saga,-saison-1---commande-moi-746535-250-400J'adoreClara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d’un couloir. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir… Prince d’accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n’arrive pas à lui dire non… Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller… pour le roi et pour le pays. Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s’acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s’aimer.

Sans titre 1

Je suis folle des histoires de princes et princesses donc forcément, j’ai sauté dessus à sa sortie.

Clara Bishop est une jeune femme qui a eu une très mauvaise expérience avec un homme (le seul qu’elle ait jamais eu). Du coup, elle se méfie vraiment de la gente masculine. Mais sa meilleure amie veut absolument la caser avec un homme de son entourage, comprenez riche (et au diable les sentiments, hein!) ! Lors d’une soirée, Clara se fait embrasser par un homme qu’elle croit connaître, sauf qu’elle ne sait pas d’où. Réponse le lendemain : C’était le prince Alexander, prince héritier de la couronne anglaise.

Nous voilà plongés dans le vif du sujet. L’histoire commence avec le baiser d’un inconnu et se continue à la une des tabloïds. Si j’étais à la place de Clara, j’aurais voulu qu’on m’enterre pour ne plus jamais sortir dehors… Ce que Clara ne fait pas. Evidemment, sinon il n’y aurait plus d’histoire ! Bref, Clara est une jeune femme forte et courageuse surtout quand on apprend un peu plus de choses sur son passé. Elle essaye de s’opposer aux médias, sans y parvenir mais bien tenté ! Je pense qu’elle se rend compte au cours de l’histoire que si elle veut rester avec Alexander, il va falloir accepter les médias. La romance avec Alexander se développe petit à petit même si dans le cas d’Alexander, on ne peut pas parler de romance. Celui-ci est persuadé qu’il ne peut pas aimer (On parie combien que Clara va lui prouver le contraire dans les tomes suivants ?). Et si le livre est étiqueté comme étant du BDSM (surprise, surprise), je vous laisse deviner pourquoi ! Les scènes restent quand même assez soft comparé à certains de ses collègues.

Si Clara semble d’abord mal à l’aise dans le milieu d’Alexander, elle va peu à peu trouver ses marques jusqu’à remettre à sa place la méchante du livre (Victoire !). Mais ce n’est qu’une petite victoire parce qu’à la fin, eh bien, ça finit pas super bien. To Be Continued, donc !

C’est en faisant ma chronique que je me suis rendu compte des petites ressemblance avec Cinquante Nuance de Grey bien que l’héroïne soit bien moins exaspérante qu’Anastasia (même si elle mange comme elle, mais il y a une explication! Dans tes dents Anastasia !) et qu’Alexander soit moins extrême que Mr. Grey (exit le fameux contrat et exit la clause de confidentialité). Malgré tout, Alexander est un jeune homme torturé par son passé et entouré par une famille qui lui dicte quoi faire, il est bien seul, en tout cas. Bref, je ne suis pas là pour faire le lien entre Cinquante Nuance et Commande-moi mais il existe quelques détails donc ne soyez pas surpris.

En conclusion, dommage pour le manque d’originalité mais un vrai potentiel se cache tout de même derrière ce livre; l’évolution de Clara dans le monde d’Alexander et autres révélations qui seront sûrement faites dans les prochains tomes. Ce n’est pas un coup de cœur mais c’était tout de même agréable à lire (voire addictif), je n’ai pas vu les pages passer et je continuerais  cette Royal Saga avec graaand plaisir !

Name

Publicités

Une réflexion sur “Royal Saga : Commande-moi – Geneva Lee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s