Miss Dumplin – Julie Murphy

miss-dumplin-764538-250-400

Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l’aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles. Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs. Il me dit que je suis belle. Je me dis que je suis grosse. Et si j’étais les deux en même temps ?

La couverture simple mais efficace de Miss Dumplin m’a de suite donné envie de lire le résumé (et de lire le livre aussi, hein !). Et comme d’habitude, le résumé dévoile un peu trop le livre. Arg !

Willowdean a une langue bien pendue. Elle dit parfois des choses qui lui passent par la tête, ce qui m’a donné le sourire bien souvent. Cependant, au-delà de cette incontinence verbale, j’ai senti le manque de confiance en elle (et surtout de son physique) en dépit de son assurance. Will ne veut pas changer, son corps c’est son corps, pourquoi changer pour « aller mieux » ? Pourtant, elle n’aime pas son corps par rapport à ceux des autres filles minces. Une contradiction avec laquelle j’ai eu du mal mais après tout, ce livre est également sur le fait de s’accepter soi-même sous le regard des autres sans se priver. Et c’est pour cette raison que Will va participer à ce concours, parce que pourquoi pas elle ?

Tout au long du livre, j’ai été partagée entre détester Will et la trouver adorable. D’un côté, elle a des moments détestables d’égoïste et d’un autre côté, ses paroles, ses actes et ses pensées témoignent d’une grande maturité.  Bref, j’ai eu envie de la baffer puis de lui faire un câlin. J’ai pas eu envie de détester à fond son personnage parce qu’elle a seize ans et qu’à seize ans, on n’a pas forcément toute sa tête (je prends exemple sur moi, j’étais pas un ange).

Je m’attendais à tout un livre sur la préparation au concours de beauté mais seule les dernières pages y sont consacrées. Je ne dirais pas que ça m’a dérangé mais disons que j’aurais préféré que le résumé ne vante pas le concours de beauté à ce point…

Côté personnages, on est confronté à un classique du young adult. On a la meilleure amie chiante (mais super jolie) et aimante, la mère dans son monde de strass et de paillettes qui veut que sa fille change et le beau garçon trop parfait. Dans tous ces personnages, c’est le personnage de la mère que j’ai le moins aimé. Elle est pathétique à force de faire régimes sur régimes et abuser du sport juste pour rentrer dans une robe et ensuite arrêter tout parce que le concours est passé. En attendant, c’est elle qui est vraiment mal dans sa peau et je dirais même que c’est à cause d’elle que Will se préoccupe tant du regard des autres.

En conclusion, c’est certes un classique niveau personnage mais c’est aussi une jolie histoire mêlée à la plume accessible de l’auteur dont la morale est, pour moi, qu’en restant nous-même, on est meilleures !

Merci à Livraddict et aux Editions Michel Lafon pour ce livre 🙂

Publicités

12 réflexions sur “Miss Dumplin – Julie Murphy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s