Madame X – Jasinda Wilder

couv43218082

Je suis Madame X.
Je suis la meilleure dans mon domaine.
Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d’affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture. Elle les éduque et leur apprend à avoir confiance en eux, à s’exprimer correctement et à savoir se comporter dans le beau monde. C’est un professeur sévère et exigeant.
Mais derrière ce vernis sophistiqué, Madame X est une femme à la dérive, piégée par un sombre passé dont elle a tout oublié et par la protection d’un homme séduisant qui prétend posséder son corps… et son âme. Madame X le craint et le désire violemment à la fois.
Et même si les murs de son penthouse dans lequel elle surplombe Manhattan la rassurent, elle rêve aussi d’évasion. Mais elle ne connaît rien ni personne. Jusqu’au jour où cet autre homme apparaît…

Je vais être franche, si au départ j’étais intriguée par le résumé, j’ai, par la suite, très vite déchanté. Je n’ai pas aimé ce livre et j’ai vraiment eu beaucoup de mal à le finir.

Madame X est une femme qui enseigne aux jeunes de la « haute » comment bien se comporter et ce qu’il faut éviter en société. Mais très vite, on comprend que Madame X est coincée dans une relation qu’elle ne veut pas. Enfin « relation » le mot est un peu fort vu que l’homme, Caleb, l’utilise puis repart comme si de rien n’était. Et X (oui, c’est son prénom également), répète plusieurs fois qu’elle a peurde cet homme et qu’elle ne veut pas de lui pour ensuite sauter dans ses bras. Dominatrice le jour et soumise la nuit, j’avoue que le cocktail m’a étonné et m’a ensuite dégoûté. S’il y a bien une chose que je déteste, ce sont les relations malsaines et ça, s’en est une. On sent que Madame X est quand même très mal à l’aise dans sa situation et je la comprend puisqu’elle est prisonnière d’un homme et qu’elle ne sait rien de sa vie d’avant. Bref, Madame X m’a fait de la peine.

Cependant, j’ai trouvé la narration déroutante mais originale. En effet, dans Madame X, la première personne du singulier est utilisée pour Madame X (vu que c’est notre personnage principal) et la deuxième personne est utilisée par Madame X pour parler de ses clients, comme si nous sommes dans sa peau devant son client. Et j’avoue que cette originalité m’a séduite.

J’ai été soulagée quand j’ai refermé ce livre parce qu’il m’a clairement déplu. Ce n’est pas vraiment un livre que je conseillerai mais il pourrait plaire à certaines qui trouve que la Dark Romance, c’est super génial.

Je remercie les éditions Michel Lafon ainsi que Livraddict pour l’envoi de ce livre.

Publicités

9 réflexions sur “Madame X – Jasinda Wilder

      1. Non, non, j’ai trouvé que tout s’enchainait fluidement et proprement, c’est facile à lire, donc le commentaire était sincère! Comme quoi parfois, ce n’est pas la peine de se prendre la tête! 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s