Harry Potter and the Cursed Child – Jack Thorne, John Tiffany, J.K Rowling

Harry_Potter_Cursed_child-e1469914829187

pasmalÊtre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Sans titre 1

Etant une grande fan de Harry Potter, j’ai de suite sauté sur ce livre. Malheureusement, je ressors mitigée de cette lecture.

Avant de lire cette pièce, il faut déjà savoir que ce n’est PAS le huitième tome de Harry Potter. J.K Rowling n’a pas pris part à l’écriture de ce livre qui est en fait le script de la pièce. C’est assez confus d’avoir trois noms différents sur la couverture, mais il est écrit que la pièce est écrite par Jack Thorne et que l’histoire est issue de la collaboration entre J.K Rowling, Jack Thorne et John Tiffany. Et je n’ai vraiment prêté attention à ce détail qu’à la fin de ma lecture… Tout d’abord, le format pièce de théâtre peut être difficile à assimiler au tout début, il n’y a pas de description de personnages et très honnêtement, dans ma tête, je me suis plus imaginée les acteurs originaux que les acteurs de la pièce de théâtre. C’est sûrement l’une des raisons pour laquelle j’ai trouvé que certains personnages n’avaient pas la même personnalité. Je veux bien qu’en grandissant on change, mais à ce point c’est de la double personnalité…

J’ai également trouvé que l’histoire manquait d’originalité, c’est du vu et du revu, si vous avez déjà vu l’Effet Papillon, vous comprendrez pourquoi. Et la grande révélation du livre m’a fait l’effet d’une douche froide… C’est dommage, je pense qu’ils ont beaucoup misé sur la mise en scène et non sur le scénario qui reste un peu léger.

Cependant, j’ai beaucoup aimé les jeunes personnages dans cette pièce, tel que Scorpius, il faut avouer qu’il est vraiment très différent de son père et beaucoup plus sympa avec Albus, le Lunatique. La pièce doit également être géniale à voir au vu des petites descriptions au début de chaque scène. J’aurais vraiment aimé pouvoir assister à la pièce, mais on ne peut pas tout avoir dans la vie !

Enfin, si vous ne pouvez pas attendre la version française en Octobre, vous pouvez toujours le lire en V.O, l’anglais reste compréhensible et abordable puisqu’il n’y a que les dialogues des personnages et quelques descriptions de scènes.

En conclusion, j’ai été déçue par le scénario mais agréablement surprise par les enfants de notre trio adoré. Pour les fans, ça reste sympathique à lire mais il ne faut pas vous attendre à ce que vous avez déjà lu dans l’univers d’Harry Potter puisqu’il nous manque la plume de J.K Rowling.

Name

Publicités

18 réflexions sur “Harry Potter and the Cursed Child – Jack Thorne, John Tiffany, J.K Rowling

  1. Alors.. je pensais pas que J.K Rowling n’avait pas pris part à l’écriture de cette pièce de théatre. Je savais cependant que c’était une pièce de théâtre et non un huitième tome comme beaucoup ont pensé. J.K Rowling aurait du écrire la suite avec les enfants de nos héros en mode roman… ça aurait été vraiment sympa.

    J'aime

  2. J’en suis ressortie également mitigée. Ma mère a lu une fan fiction sur James Potter et quand elle l’a lu, elle m’a dit que c’était allègrement pompé dessus. C’est méga moche.
    Je suis néanmoins contente de savoir J.K. Rowling pas réellement associée à ce projet, j’avais vraiment peur qu’elle ai vendu son âme tant c’est si différent de ce qu’elle avait écrit.

    J'aime

  3. Ah ben tu vois tu viens de m’apprendre quelque chose en annonçant que J.K. Rowling n’a pas pris part à l’écriture de la pièce… Limite j’ai envie de pleurer là :/
    Mais bon, ça ne m’empêche pas d’avoir hâte de lire cette pièce de théâtre, même si je me doute que ce ne sera pas pareil.

    J'aime

    1. Je l’ai dit à quelqu’un d’autre en commentaire mais ouais ce sera plus facile pour toi si tu vois le bouquin comme une fan fiction pour ne pas être trop déçue… J.K Rowling a dû aider pour deux trois détails, franchement son implication reste floue, mais ça fait vraiment argument marketing. Sinon, bonne lecture ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Ah d’accord… Donc faut vraiment pas que je m’attende à son style si j’ai bien compris 😦
        Bon on verra bien, je me dis que ça ne peut que me plaire, vu que c’est quand même un peu la suite d’Harry Potter!
        Merci du conseil et bonne lecture à toi aussi ♥

        J'aime

  4. J’ai un avis assez similaire au tien, si ce n’est que dans ma chronique j’ai écrit un avis un peu trop analytique peut-être ^^ Je n’ai pas reconnu les personnages que j’ai aimé dans la saga originale, et il me manquait des descriptions pour que je m’imagine les scènes dans ma tête, ce qui est dommage. Mais j’ai beaucoup aimé Scorpius, comme toi 🙂 En revanche, je ne savais pas que JK Rowling n’avait pas participé à l’écriture, c’est sans doute pour cela que je ne reconnais plus les personnages de mon trio favori.

    J'aime

    1. J’ai tendance à aller droit au but et puis il y avait d’autres points qui m’ont semblé étranges mais comme je ne voulais pas du tout spoiler j’ai pas pu en parler ! Et effectivement JK Rowling n’a fait qu’approuver l’histoire et a peut-être donné quelques éléments de l’histoire mais en soi elle n’a pas eu une grosse participation…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s