La Meute du Phénix, tome 5 : Ryan Conner – Suzanne Wright

la-meute-du-phenix-tome-5-ryan-conner-828337-264-432resume-2La plupart des loups solitaires sont dangereux. Mais Ryan Conner doit réviser son opinion lorsqu’il rencontre Makenna Wray, qui consacre sa vie à aider des solitaires en détresse – et qu’elle lui amène un jeune cousin recueilli dans son refuge. Sensuelle et pleine d’humour, Makenna semble prendre plaisir à l’irriter, surtout lorsqu’elle refuse de parler de son passé. Ryan est persuadé qu’elle est son âme sœur – et il est bien décidé à s’unir à elle, même s’il doit pour cela faire preuve de patience. Mais lorsqu’un alpha sinistre commence à tourner autour de la jeune femme, Ryan est prêt à sortir ses griffes…

avisJ’ai hésité longtemps avant de me lancer dans ce cinquième opus. Au final malgré quelques répétitions qui m’énervent toujours, j’ai retrouvé avec plaisir la meute du Phénix et ses nouveaux personnages. Cette fois-ci, nous faisons la rencontre de Makenna Wray, une solitaire qui préfère se débrouiller seule plutôt que de demander de l’aide et qui est bénévole dans un refuge pour les métamorphes solitaires. Comme vous avez dû le remarquer, ce tome-ci est sur Ryan Conner, le taciturne de la meute du Phénix. Pourtant, avec Makenna, les choses se goupillent bien et il commence à vouloir en savoir plus sur elle et à la désirer.

J’ai adoré le personnage de Makenna, elle est indépendante mais n’est pas une combattante, elle est forte et sait s’affirmer et elle est ultra… superstitieuse ! Bon petit bémol dans son personnage, comme pas mal des personnages principaux (féminins ET masculins) des tomes précédents, elle rejette tout de suite la possibilité même infime que Ryan soit son âme sœur. D’un autre côté, Ryan est taciturne, protecteur, et grogne très souvent plutôt que d’utiliser des mots pour s’exprimer. Les enfants adorent Ryan et bien qu’il soit réservé sur ses sentiments, on voit bien que Ryan adore aussi les enfants ! On en apprend également beaucoup sur son passé pas tout rose. Bref, Makenna et Ryan forment un couple plutôt hétéroclite et c’est qui fait leur charme. Makenna amène également la meute à faire de nouvelles connaissances mignonnes et mystérieuses qui introduisent le prochain tome.

Ce cinquième tome est aussi bon au niveau de l’intrigue que les précédents, un loup Alpha veut s’emparer du refuge où Makenna est bénévole pour d’obscures raisons, les extrémistes sont impliqués, le Mouvement est (de nouveau) évoqué… Bref, c’était très intéressant d’autant qu’on en apprend également plus sur le Conseil qui règle les problèmes entre métamorphes.

Les points qui m’ont encore une fois énervé par rapport aux autres tomes :
Greta : sérieusement, je comprends, elle est de la famille de Trey, on ne fait pas de mal à la famille mais la façon dont elle traite (presque) toutes les femmes accueillies dans la meute… elle est vraiment abjecte !
Les personnages féminins : Toujours une répartie d’enfer et une personnalité très forte.
Les personnages masculins : Toujours possessifs et dominateurs.
Le sentiment que tout se déroule toujours de la même manière : Le mec rencontre la fille, boum! désir instantané de posséder et protéger la fille eeeet ils se rendent compte qu’ils sont des âmes sœurs oh et la bataille finale parce qu’il en faut toujours une à la fin. Pfiou !

En conclusion, c’est une bonne suite mais je souhaiterais tellement avoir un peu plus de diversité dans les personnages.note 3et

Publicités

Une réflexion sur “La Meute du Phénix, tome 5 : Ryan Conner – Suzanne Wright

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s