Kate Daniels, tome 1 : Morsure Magique – Ilona Andrews

À Atlanta deux réalités s’opposent : celle de la technologie et celle de la magie. Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu’elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l’occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi. Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n’attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.

Il faut que je commence cette chronique par vous dire qu’Ilona Andrews, ce n’est pas qu’une personne. C’est un pseudo qu’Ilona et son mari Gordon utilisent pour signer leurs bouquins. C’est un couple qui marche du tonnerre parce que pour l’instant, j’ai adoré tous leurs bouquins !

Comme je le disais, je suis une grande fan des bouquins d’Ilona Andrews et Kate Daniels figure dans la liste de mes sagas préférées de tous les temps ! Bon, je suis un peu une tricheuse parce que je vais vous parler de cette super réédition alors que j’ai déjà lu la saga jusqu’au tome 9 (je les ai lus en VO, donc vous pouvez me pardonner, hein !). Alors pourquoi « réédition » ? Parce que si vous n’êtes pas au courant, la saga a déjà été éditée, il y a quelques temps maintenant, chez Milady. Malheureusement cette édition (et la réédition chez Milady encore une fois) n’a pas bien marché et nous n’avions que les quatre premiers tomes en français. Mais heureusement, MxM Bookmark a annoncé en début d’année une réédition avec une super couverture (que j’aime d’amouuur) et ça, ça fait plaisir pour une fan inconditionnelle comme moi ! Quelques changements ont été apportés par rapport à la version originale dont l’ajout d’un index des personnages (indispensable pour ceux qui ont une mémoire de poisson rouge !)

Pour ceux qui connaissent pas la saga (et cette chronique s’adresse majoritairement à vous), c’est de l’urban Fantasy pure et dure avec un univers original à souhait mais quelque peu compliqué à suivre. Le monde a subit des vagues magiques tellement puissantes que depuis, la technologie et la magie cohabitent en alternance grâce à des vagues. Celles-ci sont généralement imprévisibles et quand c’est une vague magique, la technologie ne fonctionne pas (ou très peu, mais ça vous le verrez !) et à l’inverse quand c’est la technologie qui reprend le dessus, personne ne peut utiliser la magie. Bref, vous voyez le topo ? Rien qu’avec cette caractéristique de l’univers, lors de ma première lecture, j’étais très curieuse de voir comment cet univers allait fonctionner sur le long terme et surtout, je voulais en savoir plus ! Parce que l’univers de Kate Daniels ne s’arrête pas là !

Avec Kate, une mercenaire féroce et super forte sans plus beaucoup d’économie, on découvre des codes inhabituels pour de l’urban fantasy : l’action se passe bien toujours en ville mais le monde est au courant de la magie et les humains vivent avec de manière pacifique quand même (ce qui est plutôt rare dans les bouquins, quand on y pense). Par contre, ceux qui possèdent la magie sont  majoritairement des marginaux qui forment une société entre eux. Il y a très peu d’interactions avec les humains dans ce tome (et dans les autres aussi), donc c’est plutôt difficile de situer ceux qui peuvent utiliser la magie dans le monde des humains. Pour alimenter cet univers, la mythologie, principalement russe, est mélangée avec des créatures plus basiques. Par exemple, on a des changeformes tout à fait « normaux » ainsi que des vampires mais ces derniers sont légèrement modifiés par rapport aux histoires que j’ai déjà lu. Ici, le vampire n’a rien d’un beau gosse qui brille au soleil…

Tout ça pour dire que les changements apportés par les auteurs sont super rafraîchissant et que j’adore découvrir comment un auteur innove un concept vu et revu et à ce jeu-là, Ilona Andrews est super forte !

Je vous ai donc parlé de l’univers mais pas vraiment de l’histoire de ce premier tome. On suit donc Kate Daniels, qui est, comme je l’ai dit, une mercenaire badass sans un rond. En guise, d’intro à cette saga, Kate doit se lancer sur la piste du meurtrier de son tuteur, Greg, ce qui l’amène à faire des rencontres plutôt intéressantes et il faut bien retenir les noms de certains parce qu’on va les retrouver très très souvent !

Kate c’est vraiment la femme super forte, super bien foutue mais qui arrive à ne pas tomber dans les clichés en tenant tête aux hommes et en leur bottant leur derrière magistralement. Elle fonce dans le tas pour obtenir des réponses à ses questions tant pis si ça dérange le chef des changeforme (Curran !). Elle est totalement anti-système et ne se fit qu’à elle et à son épée. Et avec elle, je vous le dis et je vous l’assure, l’action est garantie !

En bref, ce fut une relecture géniale et j’ai redécouvert pleins de petits détails que j’avais oublié.

Publicités

4 réflexions sur “Kate Daniels, tome 1 : Morsure Magique – Ilona Andrews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s