WHAT I WANT #56

Hello la compagnie ! Voici les six sorties qui me tentent cette semaine, attention, il y a du lourd!

7 Juin

Randy, le hockeyeur star de l’équipe de Chicago et Lily, la jolie patineuse forment un couple parfait. Fusionnel, au lit comme dans la vie. Seule ombre au tableau : la saison de hockey va bientôt se terminer et Randy devra partir s’entraîner loin de Lily, pendant des semaines.

Alors, pour chasser ses angoisses, il veut profiter au maximum de la belle jeune femme. Quitte à filmer leurs ébats pour se les repasser plus tard…

Randy se pose aussi des questions plus profondes sur l’avenir de son couple et sa famille. Surtout quand quelqu’un venu de son passé resurgit avec son lot de secrets et de problèmes. Cet intrus indésirable pourrait bien venir briser la magnifique harmonie qui unit les deux amants…

Sensuelle et intense : une love story envoûtante.

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.

À mesure que l’armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.

Dans ce second tome de la trilogie, nous retrouvons les personnages déjà présents dans La Reine du Tearling. Mais Erika Johansen enrichit son récit d une nouvelle dimension temporelle, à travers la vie et les pensées d’une deuxième héroïne très attachante, qui elle aussi joue sa destinée. Une destinée indissolublement liée à celle de Kelsea, au Tearling, et au monde meilleur.

Sydney, vingt-et-un ans, est amoureuse de Kyler depuis des années. Ils sont les meilleurs amis du monde depuis qu’il l’a poussée sur le terrain de jeu et qu’elle lui a en retour fait mordre la poussière. Au fil des années, les sentiments de Sydney ont évolué. Le problème ? Kyler est un homme à femmes. Il ne reste jamais avec la même fille plus de quelques nuits. De plus, c’est leur dernière année à l’université et Syd ne veut pas risquer leur amitié en avouant son amour.

Kyler a toujours mis Syd sur un piédestal. Pour lui, elle est parfaite. Mais malgré les sentiments qu’il a envers elle, il s’est toujours tourné vers d’autres filles. Après tout, Kyler sera toujours le garçon pauvre et Syd la fille hors d’atteinte.

Mais lorsqu’ils se retrouvent coincés dans une station de ski à cause d’une tempête, rien ne peut empêcher leurs sentiments de remonter à la surface. Leur amitié survivra-t-elle à leur attirance ? Ou, plus important, survivront-ils tout court ? Car alors que la neige tombe, quelqu’un les suit de près… et leur voyage au ski pourrait bien changer leur vie de plus d’une façon.

8 Juin

Après les aventures passionnées de Clara et Alexander, Geneva Lee met en scène Belle Stuart, la meilleure amie de Clara, une très jolie jeune Anglaise aussi effrontée qu’old school ! Un mélange explosif.

Pour brouiller les pistes des chacals qui veulent la peau du bel avocat Smith Price, il vire la jolie Belle Stuart, avec qui il vit une passion torride, de son cabinet, mais pas de sa vie. Belle en profite pour démarrer son grand projet entrepreunarial : Bless, une start-up de location de vêtements siglés.

Il faut toute l’amitié de Clara et Edward, l’énergie communicative de tante Jane et de Lola pour aider Belle à surmonter les montagnes russes de sa relation avec Smith tout en démarrant sa boîte, sans compter les ennuis que sa mère ne cesse de lui mettre dans les pattes.

Belle a-t-elle les reins assez solides pour supporter une histoire érotique ensorcelante avec un homme qui ne lui dit pas toute la vérité sur son passé ? Quel prix est-elle capable de payer pour se sentir libre et vivante ?

Un jour d’ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu’elle s’assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu’un a écrit la suite…

Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée ! La jeune fille n’a jamais autant eu envie d’aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour. Derniers groupes de musique indie à découvrir ou confidences plus intimes… tout semble les rapprocher.

Alors que l’identité de son amour épistolaire se dévoile, Lily saura-t-elle écouter la musique de son cœur ?

Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.

Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

follow-me-back,-tome-1-930368-264-432.jpg

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

 

Publicités

5 réflexions sur “WHAT I WANT #56

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s