Malcolm le sulfureux – Katy Evans

Prix : 9.99€ (Numérique); 17€ (Papier)
Edition : Hugo Roman
Collection : New Romance
Date de sortie : 14/09/2017

Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n’ait jamais connu, ne vit que pour l’argent et les femmes. Beaucoup de femmes.

Toute sa vie, il a été harcelé par la presse dont le seul but est de prouver que sa vie, en apparence parfaite, n’est que mensonges et faux-semblants. Depuis qu’il est sur le devant de la scène, ses secrets sont plus en danger que jamais, mais il est bien décidé à les garder enterrés.

Plus pour très longtemps…

Chargée d’enquêter sur Malcolm et de révéler sa personnalité sulfureuse, Rachel Livingston est une jeune et séduisante journaliste. Elle travaille pour Edge, un magazine proche de la faillite. L’avenir de l’entreprise repose sur les révelations qu’elle écrira sur Malcolm Saint.

Déterminée à faire de cette histoire le tournant que sa carrière attend, elle n’aurait jamais pensé que le playboy puisse changer sa vie.

Succombera-t-elle à la tentation que représente Malcolm le sulfureux ?

Ah, je vous vois venir avec le résumé ! Un milliardaire, une fille en difficulté… Serait-ce une énième romance remplie de clichés ? Oui mais pas tout à fait ! Tout simplement à cause de Malcolm, le milliardaire considéré comme playboy par tous mais qui cache bien son jeu. Il va se révéler à Rachel comme jamais. Et croyez-moi, on est loin du coureur de jupon habituel. D’ailleurs, il y a une phrase sur la couverture qui donne le ton à ce livre. Quand je l’ai refermé, j’ai trouvé un autre sens à cette phrase qui correspond beaucoup plus à Malcolm Saint.

Rachel, quant à elle, ressemble beaucoup plus aux héroïnes qu’on nous a déjà servi dans les romances. Facilement impressionnable, elle succombe en très peu de temps à Malcolm et c’es elle qui finit par tout gâcher. Car il fallait bien que quelque chose se passe mal ! Alors une fois n’est pas coutume, j’ai préféré le personnage masculin. 

La romance suit aussi les codes habituels, les deux zigotos se tournent autour, se découvrent mais un petit rien enraye le mécanisme et on recommence ! Attention, le livre se conclu sur un cliffhanger, donc si vous n’êtes pas prêts, attendez un peu pour le lire !

Je suis, par contre, très surprise par l’amélioration de l’écriture de Katy Evans qui était plus brute de décoffrage dans Fight For Love. Chapeau bas madame !

En conclusion, ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai passé un moment en excellente compagnie, et j’ai tout de même bien envie de lire la suite !

3 réflexions sur “Malcolm le sulfureux – Katy Evans

    1. J’ai l’impression qu’avec les romances c’est soit tu adores soit tu détestes. Pour ma part je l’ai bien aimé parce qu’il changeait du cliché du milliardaire qui adoreeee changer de meuf et qui est gros connard. Donc voilà il en faut peu pour me rendre heureuse ahah !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s