Charley Davidson, tome 12 : Douze tombes sans un os

DTV57JcWkAAhVKL

Prix : 5.99€ (Numérique), ??€ (Broché)
Edition :  Milady
Collection : Bit-lit
Date de sortie : 25/04/2018

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien  ? C’est moi.

Depuis qu’il s’est échappé des enfers où Charley l’avait emprisonné par accident, Reyes, réduit à l’état de démon, n’a plus qu’une idée en tête  : détruire l’univers. Et si ce n’était pas assez de devoir l’en empêcher, Charley a un meurtre à dissimuler, deux apprentis détectives à surveiller, et des prêtres un peu trop curieux au sujet de sa fille à éviter… Quand les humains capables de voir le surnaturel commencent à disparaître, le nouvel alter ego de son mari est le premier suspect. Pour sauver le monde qu’elle a revendiqué, Charley devra-t-elle sacrifier l’homme qu’elle aime depuis l’aube des temps  ?

Les tomes passent et se succèdent et je commence à trouve le temps long, comme s’il n’y avait aucune fin à cette saga. C’est en tout cas ce que j’ai ressenti en lisant ce douzième tome. Par contre, je ne peux que féliciter Darynda Jones pour son imagination toujours aussi débordante pour mener les aventures palpitantes de Charley.

Dans le tome précédent, nous avions laissé Charley se rendre compte que Reyes n’est plus vraiment ce bon vieux Reyes mais quelque chose, quelqu’un de bien plus sombres. Le livre s’ouvre sur un chapitre qui résume les événements, avec cette touche humoristique si chère à Charley alors que celle-ci s’occupe au même moment d’une maison hantée. Charley est égale à elle-même, son humour m’avait étonnement manqué ainsi que son trouble de l’attention/ la vitesse à laquelle elle arrive à résoudre des affaires.

Sinon, désolée pour celles qui se languissent de Reyes et de son aura hyper hot, il n’y aura qu’une seule scène sexy pour se rincer l’oeil !

Du coup, Reyes n’étant pas lui-même, Charley peut se concentrer sur les choses importantes comme une série de meurtres mystérieux, sa copine Pari qui lui demande de l’aide mais aussi comment faire revenir le vrai Reyes.

Avec son efficacité habituelle, Charley  réussit à tout résoudre en un tour de main ! Malheureusement, ça ne se finit pas si bien que ça puisqu’un dernier rebondissement chamboule encore tout !

En bref, oui je commence à trouver la saga longue mais je ne me sens pas capable d’abandonner Charley pour autant et surtout pas avec ce cliffhanger de malade. Et en plus, il semblerait que le treizième tome sera aussi le dernier !

2 réflexions sur “Charley Davidson, tome 12 : Douze tombes sans un os

  1. Bonjour, j’ai bien aimé ce tome même d’ail est vrai que ça avance un peu moins que pour les précédents. Mais c’est vrai que relire les faits et gestes de Charleu est juste envoûtant. Dur de se passer d’elle ! Par contre votre livre de finit-il de façon aussi brutale (et direct) sur une interrogation ?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s