La malédiction des Dieux, tome 1 : Supercherie – Jaymin Eve & Jane Washington

Prix : 5.99€ (Numérique), 18€ (Papier)
Edition : Collection Infinity/MxM Bookmark
Date de sortie : 28/01/2019 (Numérique)

Willa Knight : Rurale. Esclave. Être non magique.

À Minatsol, être une Rurale signifie que vous ne valez littéralement pas mieux que de la merde. Willa est vouée à mener une existence d’esclave au service des Sol, des êtres dotés de magie qui pourraient se voir un jour choisis pour devenir des dieux.

Au moins, son village est suffisamment éloigné des villes des Sol pour qu’elle ne soit jamais forcée de se présenter à l’un d’eux…

Jusqu’à ce qu’une petite erreur change la donne et qu’un poste pour servir au « Bois des élus », la plus prestigieuse école des Sol au monde, lui soit attribué… situation qu’elle n’a assurément pas méritée.

Soudain placée sous le regard vigilant des dieux, elle sera chargée de servir les frères Abcurse, cinq Sol faits d’arrogance, de perfection et de pouvoir. Ils sont eux-mêmes presque des dieux et, à leur service, elle risque de finir condamnée à mort. À moins qu’ils ne fassent de sa vie un tel enfer qu’elle en viendra à le souhaiter.

D’une façon comme d’une autre, Willa est en galère.

Après une petite pause assez longue sur le blog, je reprends du service ! Et après le salon du livre, j’ai fait le plein de livres. Mon  premier avis sur l’un de ces achats est le premier tome de La malédiction des Dieux. C’est une saga que j’ai adoré lire en anglais et je voulais absolument me la procurer en français. Je ne m’attendais pas à être autant déçue.

WIlla est la pire des maladroites, capable de trébucher sur rien. Elle est tellement maladroite qu’elle est convaincue que ce sont les dieux qui lui ont jeté une malédiction. Pour résumer : le sort s’acharne sur elle. Les frères Abcurse sont eux, délicieusement détestables et quand ils s’ennuient, il vaut mieux ne pas être dans les parages. Avec un panthéon totalement inventé (que j’adore) et le système des sols et des ruraux, c’est pour moi une petite pépite d’originalité. 

Je sais que le côté Reverse Harem (à savoir, une fille amoureuse de plusieurs garçons) peut en rebuter certains mais ce n’est pas du cul à tout va et l’histoire/l’intrigue ne se retrouve pas en second plan. Donc non seulement c’est bien dosé mais en plus c’est une bonne introduction au Reverse Harem (parce qu’on en lit pas souvent) et un bon premier tome pour une saga fantasy. En fait, tout serait parfait si la traduction n’était pas là pour tout gâcher.

Honnêtement, je ne sais pas où ça a coincé mais la traduction est horrible. Si j’avais lu cette saga seulement en français, j’aurais abandonné et détesté. La traduction est lourde et utilise un langage soutenu qui n’a pas lieu d’être : Willa est une rurale, une campagnarde, c’est tout juste si elle sait écrire et on va me faire croire qu’elle utilise des mots comme aménité, pérorer ou, mon préféré, benoîtement ? Non, ce langage casse tout le personnage de Willa…

Cette saga était pour moi un moment de fraîcheur pour les répliques de Willa, sans prise de tête, un truc à lire juste pour s’amuser et pas pour réfléchir dessus (et chercher tous les mots que je ne comprend pas) bref un petit moment à savourer…  je suis déçue parce que le charme n’a pourtant pas opéré.

En bref, j’ai adoré cette saga mais détesté le premier tome en français.

En VF

En VO

2 réflexions sur “La malédiction des Dieux, tome 1 : Supercherie – Jaymin Eve & Jane Washington

  1. Le vocable recherché ne me gêne pas même dans les lectures légères, par contre, c’est étrange ce décalage entre la VF et la VO 😦 Le traducteur a une marge de travail, mais de là à dénaturer le ton employé par l’auteur…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s