WHAT I WANT #58

Petit passage à vide niveau lecture mais y quand même quelques bouquins qui me tentent cette semaine.

21 Juin

Erin attend avec impatience la remise des diplômes, qui couronne la fin du lycée et du harcèlement dont elle était victime. Par-dessus tout, elle souffre de son impopularité qui lui rend inaccessible le beau et sportif Weston, la coqueluche du lycée. Chaque nuit, elle fait des voeux pour que la chance lui sourit.

Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.

Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?

Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.

>> Mon avis <<

Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d’autres : la fille du commandant,
Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu’au bout de la nuit. C’est à ce moment précis que BeiTech lance son
attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans
relâche. Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d’une grande famille mafieuse. Les deux ados que tout sépare s’allient pour sauver
leur peau. Pendant que s’amoncellent les cadavres, dont certains d’êtres très proches…

22 Juin

L’AMOUR AU-DELÀ DU TEMPS.
Le jour des 18 ans de Samantha, le temps s’est arrêté. Piégée 48 heures dans un monde où tous ceux qu’elle aime sont transformés en statues de cire, Sam réalise avec effroi qu’elle est la cause de ce phénomène. La vie reprend son cours, mais Sam, elle, est persuadée de devenir folle. Pourtant son don est on ne peut plus réel. Et convoité.
Alors que M. Delatour, son professeur de physique, s’intéresse subitement à elle, la jeune femme réalise avec stupeur qu’elle est incapable de figer le nouveau de la classe, le mystérieux Matthias. Seraient-ils plus liés qu’elle n’ose l’espérer ?
Mais à trop jouer avec le temps, Sam pourrait bien finir par en manquer… car Delatour semble prêt à tout pour s’approprier son pouvoir, peu importent les conséquences.

WHAT I WANT #57

Énormément de suites de sagas nous attendent cette semaine ! Voici celles qui font battre mon coeur !

13 Juin

In a land ruled and shaped by violent magical storms, power lies with those who control them.

Aurora Pavan comes from one of the oldest Stormling families in existence. Long ago, the ungifted pledged fealty and service to her family in exchange for safe haven, and a kingdom was carved out from the wildlands and sustained by magic capable of repelling the world’s deadliest foes. As the sole heir of Pavan, Aurora’s been groomed to be the perfect queen. She’s intelligent and brave and honorable. But she’s yet to show any trace of the magic she’ll need to protect her people.

To keep her secret and save her crown, Aurora’s mother arranges for her to marry a dark and brooding Stormling prince from another kingdom. At first, the prince seems like the perfect solution to all her problems. He’ll guarantee her spot as the next queen and be the champion her people need to remain safe. But the more secrets Aurora uncovers about him, the more a future with him frightens her. When she dons a disguise and sneaks out of the palace one night to spy on him, she stumbles upon a black market dealing in the very thing she lacks—storm magic. And the people selling it? They’re not Stormlings. They’re storm hunters.

Legend says that her ancestors first gained their magic by facing a storm and stealing part of its essence. And when a handsome young storm hunter reveals he was born without magic, but possesses it now, Aurora realizes there’s a third option for her future besides ruin or marriage.

She might not have magic now, but she can steal it if she’s brave enough.

Challenge a tempest. Survive it. And you become its master.

When raven shifter Riley Porter was given sanctuary by the Phoenix Pack, she let them believe she had left her flock. Reluctant to divulge the secrets of her past, she was still embraced as family. Only Tao Lukas, the protective and passionate Head Enforcer of the pack, was resistant to the enigmatic shifter. Until Riley started to arouse in him something other than suspicion.

Tao doesn’t trust lone shifters, especially ones so guarded—and tempting. But the sexual tension between them is making them both come undone, and vulnerable to more than desire. All Tao wants is for Riley to stay with him and to trust him with the truth of her past.

As Riley’s mysteries come to light, so does a danger that threatens not only her life but the safety of the entire pack. For Tao, keeping Riley safe means keeping her close—forever—as his mate.

15 Juin

Contrôle. Précision. Famille. Voilà les principes qui guident Silver Mercant. À l’heure où le tout jeune accord Trinité vise à unir un monde divisé, Silver joue un rôle crucial en tant que directrice d’un réseau mondial d’intervention d’urgence, sauvagerie et chaos sont les dernières choses dont elle a besoin dans sa vie. Mais c’est exactement ce que Valentin Nikolaev, alpha des Ours StoneWater, apporte avec lui.

Valentin n’a jamais rencontré de femme plus fascinante. Bien que Silver soit régie par Silence, son esprit vide de toute émotion, Valentin sent un bruissement de feu autour d’elle. C’est ce qui le pousse à grimper des immeubles pour être auprès d’elle. Mais quand un mystérieux assassin réussit presque à empoisonner Silver, les enjeux deviennent mortellement sérieux… et Silver se retrouve au coeur d’un puissant clan d’ours.

Son potentiel assassin n’a aucune idée de ce que son poison a libéré…

Barbie et Lancaster s’apprêtent à couler des jours heureux maintenant qu’ils sont mariés mais le chemin, pour eux, sera encore long. Surtout quand Barbie va découvrir qu’il y a encore des secrets entre Lancaster et elle. Des secrets terriblement douloureux pour elle. Barbie est amoureuse mais elle manque encore terriblement de confiance en elle et dans les autres. Et ses doutes lui ont fait faire déjà de graves erreurs. Le couple vit maintenant à New York et le danger rôde autour d’eux.

Lancaster et Barbie vont devoir se battre pour dépasser tout ce qui les sépare.

Attention, le résumé contient des spoilers de Charlie + Charlotte!

Becca Hanson n’a jamais pu donner un sens au monde réel. Quand sa meilleure amie Charlotte est morte, elle a abandonné complètement. Heureusement, Becca peut compter sur ses livres pour s’échapper – d’autres fois, d’autres endroits, d’autres personnes …

Jusqu’à ce qu’elle rencontre Max Herrera. Il a subi une perte aussi, et ses yeux somptueux et somptueux voient Becca de la même façon que personne d’autre à l’école.

Comme il s’avère, les baisers est beaucoup mieux dans la vie réelle que sur une page. Mais l’amour et la vie sont beaucoup plus compliqués dans le monde réel … et les fins heureuses ne sont pas toujours garanties.

La chasseuse de sorciers va devoir s’allier à ses proies pour affronter une menace inconnue…

Elizabeth, l’ancienne chasseuse de sorciers, doit répondre de ses crimes devant le conseil de Harrow. Elle risque l’exil. Face à l’hostilité de ses juges, elle a toutefois une carte à jouer : personne ne connaît Blackwell aussi bien qu’elle. Or l’usurpateur du trône a rassemblé une armée et l’invasion est imminente…

Elizabeth aura besoin de tout son courage pour faire face à son ancien mentor. Jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour se racheter et sauver ceux qu’elle aime ?

16 Juin

Molly, brillante étudiante d’Oxford, n’a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s’offre à elle. Tout est si différent ici – plus lumineux, plus vivant. L’étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?

Sentinelle, paria et assassin, Bas vit en marge de la société et ne craint aucun danger… mais l’enlèvement de sa fille, Molly, fait basculer son existence, surtout lorsque la mère de celle-ci fait à nouveau irruption dans sa vie.

Bas n’a jamais pu oublier la magnifique Myst, ni lui pardonner de l’avoir abandonné. Mais pour sauver leur fille, ils devront surmonter leurs différends et s’allier contre les ennemis qui traquent Myst depuis toujours, persuadés qu’elle les conduira à une arme nouvelle et dévastatrice. Et faire face au désir qui les dévore…

Follow me back – A.V. Geiger



Prix : 16.90€ (papier), 11.99€ (numérique)
Edition : Robert Laffont
Collection : R
Date de sortie : 08/06/2017
Service presse avec NetGalley et Collection R

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

Waouh ce bouquin ! Ce coup de coeur ! Cette découverte ! J’en perd mon français tellement j’ai ha-llu-ci-né !

Je ne pensais pas le dire un jour mais oui, un livre tiré de Wattpad est devenu un coup de coeur !

On suit Tessa et Eric. L’une est agoraphobe depuis quelques mois et l’autre est un chanteur super connu qui s’énerve parce qu’un hashtag à son nom a été lancé (#EricThornObsessed). La lanceuse de hashtag n’est autre que Tessa, fascinée par Eric Thorn et ses chansons, elle n’a pas pu s’en empêcher de lancer se hashtag pour accompagner son histoire (écrite sur Wattpad ahah).

Ce que j’ai aimé dans cette histoire, c’est qu’elle nous plonge dans Twitter, dans cette facilité de se faire passer pour quelqu’un d’autre et dans l’esprit des fans déjantées même si au final, Tessa n’est une fan si extrême que ça. Tessa m’a beaucoup touchée. Elle souffre d’agoraphobie à la suite d’un événement (révélé vers la fin) et personne ne semble vraiment la comprendre même pas sa psychologue! Alors quand Eric la contacte à l’aide d’un faux compte Twitter en la traitant de sangsue, c’est une amitié inattendue et bienvenue pour la jeune fille qui naît.

Eric quant à lui est cerné par sa plus grande peur : que l’une de ses fans le tue. Ça peut sembler abracadabrant mais il y a des fans bizarres dans n’importe quels fandom et c’est vrai que je n’avais jamais pensé à ce que les chanteurs pouvaient éprouver face à ces fans.

La relation entre Tessa et Eric est belle, ponctuée de disputes comme dans n’importe quelle relation mais ponctuée aussi de bons moments, de secrets partagés et de fous rires. C’est en fait le genre de rencontre qui pourrait durer toute une vie !

Cette belle histoire est pourtant riche en rebondissements puisque le roman est ponctué de rapports d’interrogatoires qui laissent imaginer qu’il s’est passé quelque chose de grave… C’est en effet vers la fin que l’action s’enchaîne très rapidement pour au final se conclure sur un bon gros cliffhanger surprise.

Je n’ai rien du tout à reprocher à ce livre et c’est presque une première pour moi ! Je dirai juste que je n’ai pas réussi à le lâcher avant de le finir avec cette intrigue pas si folle que ça mais qui a le mérite de rendre accro, que la psychologie des personnages est très très bien menée et que j’ai tout simplement adoré !

Résumé complet (avec spoilers!)

WHAT I WANT #56

Hello la compagnie ! Voici les six sorties qui me tentent cette semaine, attention, il y a du lourd!

7 Juin

Randy, le hockeyeur star de l’équipe de Chicago et Lily, la jolie patineuse forment un couple parfait. Fusionnel, au lit comme dans la vie. Seule ombre au tableau : la saison de hockey va bientôt se terminer et Randy devra partir s’entraîner loin de Lily, pendant des semaines.

Alors, pour chasser ses angoisses, il veut profiter au maximum de la belle jeune femme. Quitte à filmer leurs ébats pour se les repasser plus tard…

Randy se pose aussi des questions plus profondes sur l’avenir de son couple et sa famille. Surtout quand quelqu’un venu de son passé resurgit avec son lot de secrets et de problèmes. Cet intrus indésirable pourrait bien venir briser la magnifique harmonie qui unit les deux amants…

Sensuelle et intense : une love story envoûtante.

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.

À mesure que l’armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.

Dans ce second tome de la trilogie, nous retrouvons les personnages déjà présents dans La Reine du Tearling. Mais Erika Johansen enrichit son récit d une nouvelle dimension temporelle, à travers la vie et les pensées d’une deuxième héroïne très attachante, qui elle aussi joue sa destinée. Une destinée indissolublement liée à celle de Kelsea, au Tearling, et au monde meilleur.

Sydney, vingt-et-un ans, est amoureuse de Kyler depuis des années. Ils sont les meilleurs amis du monde depuis qu’il l’a poussée sur le terrain de jeu et qu’elle lui a en retour fait mordre la poussière. Au fil des années, les sentiments de Sydney ont évolué. Le problème ? Kyler est un homme à femmes. Il ne reste jamais avec la même fille plus de quelques nuits. De plus, c’est leur dernière année à l’université et Syd ne veut pas risquer leur amitié en avouant son amour.

Kyler a toujours mis Syd sur un piédestal. Pour lui, elle est parfaite. Mais malgré les sentiments qu’il a envers elle, il s’est toujours tourné vers d’autres filles. Après tout, Kyler sera toujours le garçon pauvre et Syd la fille hors d’atteinte.

Mais lorsqu’ils se retrouvent coincés dans une station de ski à cause d’une tempête, rien ne peut empêcher leurs sentiments de remonter à la surface. Leur amitié survivra-t-elle à leur attirance ? Ou, plus important, survivront-ils tout court ? Car alors que la neige tombe, quelqu’un les suit de près… et leur voyage au ski pourrait bien changer leur vie de plus d’une façon.

8 Juin

Après les aventures passionnées de Clara et Alexander, Geneva Lee met en scène Belle Stuart, la meilleure amie de Clara, une très jolie jeune Anglaise aussi effrontée qu’old school ! Un mélange explosif.

Pour brouiller les pistes des chacals qui veulent la peau du bel avocat Smith Price, il vire la jolie Belle Stuart, avec qui il vit une passion torride, de son cabinet, mais pas de sa vie. Belle en profite pour démarrer son grand projet entrepreunarial : Bless, une start-up de location de vêtements siglés.

Il faut toute l’amitié de Clara et Edward, l’énergie communicative de tante Jane et de Lola pour aider Belle à surmonter les montagnes russes de sa relation avec Smith tout en démarrant sa boîte, sans compter les ennuis que sa mère ne cesse de lui mettre dans les pattes.

Belle a-t-elle les reins assez solides pour supporter une histoire érotique ensorcelante avec un homme qui ne lui dit pas toute la vérité sur son passé ? Quel prix est-elle capable de payer pour se sentir libre et vivante ?

Un jour d’ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu’elle s’assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu’un a écrit la suite…

Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée ! La jeune fille n’a jamais autant eu envie d’aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour. Derniers groupes de musique indie à découvrir ou confidences plus intimes… tout semble les rapprocher.

Alors que l’identité de son amour épistolaire se dévoile, Lily saura-t-elle écouter la musique de son cœur ?

Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.

Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

follow-me-back,-tome-1-930368-264-432.jpg

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

 

Le fer au coeur – Johan Heliot

Prix : 17€ (papier), 10.99€ (numérique)
Edition : Gulf Stream
Collection : Electrogène
Date de sortie : 20/04/2017
Service presse avec Babelio et Gulf Stream

Punie et brisée pour avoir bravé le regard d’un défenseur de la Vertu, la jeune Maïan est envoyée dans les tréfonds de la Ville-Basse pour y expier sa faute. C’est au cœur de ce purgatoire de vapeur dont personne ne revient jamais qu’elle rencontre Leonardo, un étudiant condamné pour avoir laissé libre cours à son imagination en créant des machines fabuleuses. Avec l’aide de Volco et Lanaé, deux habitants de la ville souterraine, Maïan et Leonardo tentent d’unir leurs forces pour survivre. Mais dans ces entrailles nauséabondes où les âmes sont corrompues à force d’être opprimées, il est difficile pour ces épris de justice d’accorder leurs ambitions…

Ma lecture a quelque peu été gâchée à cause d’une fiche un peu trop détaillée envoyée par la maison d’édition, mais il n’empêche que j’ai vite été absorbée par l’univers que Johan Heliot a construit.

Dès les premières pages, on ressent la violence et l’oppression du monde où vivent Maïan et Leonardo. D’ailleurs, on fait la connaissance de ce dernier alors qu’il se fait amputer la main. Nos deux jeunes protagonistes se rencontrent dans la Ville-Basse, les bas-fonds de Pérennia où les rebuts de la société y sont envoyés. Maïan et Leonardo n’ont qu’un seul crime : avoir défié les dévots, une espèce de secte gouvernant la ville. Maïan n’a pas correctement salué l’un des prévôts alors que Leonardo construisait des machines, la technologie étant interdite.

J’ai été très surprise la violence qui ne nous est absolument pas épargnée. Alors que Maïan et Leonardo étaient obligés de suivre tout un tas de règles stupides destinées à entraver leur liberté d’apprendre et de faire des choix, c’est en se retrouvant dans l’enfer de la ville qu’ils ont acquis une certaine liberté. L’ironie de la situation ne m’a pas du tout échappée. Au final, cet enfer en est un à cause des machines à vapeur qui donne un certain confort aux habitants des tréfonds de la ville.

Maïan passe d’insouciante à brisée et enfin à assoiffée de vengeance. J’avoue adorer ce genre de personnage qui se relève malgré les épreuves injustes de sa vie. C’est elle aussi qui va se battre pour sa ville, qui va vouloir descendre les dévots de leur piédestal. Cette vengeance, elle ne va pas l’accomplir seule et elle va s’entourer d’allier dont Leonardo.

J’ai aussi bien aimé Leonardo avec son intelligence, sa sincérité et sa gentillesse mais j’ai toujours une petite préférence pour Maïan.

Malgré le fait que ce roman soit un Young-Adult, je n’ai pas retrouvé les clichés agaçant que l’on peut retrouver habituellement. Avec toutes les épreuves que les héros affrontent, je n’ai pas eu l’impression de me retrouver face à des jeunes.

Le monde est extrêmement bien décrit et les mots sont très bien choisis, j’ai vraiment ressenti cette chaleur, la vapeur et l’oppression des souterrains. C’est la première fois que je lis du Steampunk et j’ai fait un très bon choix en commençant par ce livre.

La fin était inattendue mais comme je l’ai lu sur cette fameuse fiche, je n’ai pas vraiment été surprise.

En conclusion, un univers admirablement écrit avec des personnages hauts en couleur en quête de liberté et de justice.

Le langage des fleurs – Erika Boyer

Prix : 14,90€ (papier)
Edition : Auto-édité
Date de sortie : 21/06/2017
Service presse avec Erika Boyer

Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.

Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?

Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.

J’ai passé un très bon moment avec le langage des fleurs même si je regrette certains détails.

Rose est une jeune femme qui vit à Lacanau, elle tient une boutique de vêtements qu’elle crée elle-même. Elle est rejointe par Stecy tous les étés sauf que cet été-là, un petit nouveau débarque à Lacanau. Un petit nouveau qui ne laisse pas Rose indifférente.

Rose est une femme qui semble forte à l’extérieur mais qui est pourtant fragilisée par l’abandon de sa mère et par la mort de son père. Elle est rassurée par sa relation malsaine avec son petit-ami à la main légère mais l’arrivée d’Ethan à Lacanau va changer pas mal de choses ! J’ai lutté pour supporter Rose, elle ne s’en tient qu’aux apparences et essayent très rarement de creuser plus loin. Elle a également ce petit côté naïf avec Mickael (son petit-ami) qui m’a donné envie de la secouer pour qu’elle se réveille.

Grâce à un point de vue alterné, on fait également la connaissance d’Ethan. On découvre rapidement qu’il aime (beaucoup) les femmes et que sa sœur est Stecy, bien que Rose ne le sache pas de suite. Je l’ai bien mieux supporté que Rose, il est super attachant et presque parfait avec Rose mais j’ai trouvé certains de ses choix plutôt maladroits. Il va quand même jusqu’à traîner avec une fille qui ne veut que coucher avec lui, alors que Rose lui plaît carrément.

Maintenant, il y a quelques points qui m’ont dérangé. Tout d’abord, comme je l’ai dit plus haut, Rose ne sait pas tout de suite qu’Ethan est le frère de Stecy, alors qu’elles sont censées être super copines ! J’ai eu du mal à croire que Stecy ne lui ait pas dit son prénom et/ou ne montre une photo de lui. Ensuite, j’ai été surprise que Lucas se laisse appeler « cousin » par sa nièce juste parce qu’il est jeune et qu’il n’aurait pas l’étoffe d’un oncle. Je suis moi-même dans cette situation, j’ai des neveux qui ont mon âge et pourtant, je n’accepterais jamais qu’ils m’appellent « cousine ». Déjà parce qu’entre cousin, bah on peut se marier mais aussi parce que le lien oncle/nièce est, pour moi, beaucoup plus fort que celui de cousin/cousine. Enfin, certains personnages donnant de l’intrigue à l’histoire sont carrément oubliés et effacés alors que j’aurais bien aimé avoir plus de détail sur ce qui leur est arrivé.

Concernant l’intrigue et le suspense, on a beau avoir affaire à une romance, Erika a réussi à rendre une romance palpitante puisqu’il y a pas mal d’intrigues et de secrets qui se déroulent sous nos yeux. Ma préférée reste le mystérieux livreur de fleurs avec ses jolis messages destinés à Rose.

Pour ce qui est de l’écriture, Erika a une plume simple mais très poétique par moment. On sent que l’histoire est bien maîtrisée, qu’elle sait où elle veut nous emmener. Les émotions sont très présentes et sont puissantes. Je pense même que l’alternance des deux points de vue a accentué ce débordement d’émotions. J’ai découvert Lacanau grâce à Erika et rien qu’avec ses descriptions, ça m’a donné n’envie de piquer une tête dans l’océan ! (et de voir de beaux surfeurs) En tout cas, l’histoire est parfaite en cette saison chaude !

En bref, les petits détails que j’ai relevés n’ont rien enlevé à mon bon moment de passé. Il ne manquait pas grand chose pour que ce livre devienne un coup de coeur et j’ai hâte de découvrir la suite des aventures avec Lucas (qui est mon chouchou) et Stecy !

Bilan du mois de Mai

Le mois dernier, je n’ai pas fait de bilan du mois (oups) mais cette fois-ci, je m’y prend en avance ! C’est un petit bilan à cause de mes examens, mais il faut ce qu’il faut !

➳ Dynasties, tome 1 : Entre les flammes – Ilona Andrews
➳ Dynasties, tome 2 : White Hot – Ilona Andrews
➳ The bird and the sword, book 2: The queen and the cure – Amy Harmon
➳ Diabolic, tome 1 – S. J. Kincaid
➳ A tout hasard, partie 2 – Jamie McGuire
➳ My Wattpad Love – Ariana Godoy
➳ I am princess X – Cherie Priest

 

WHAT I WANT #55

Comme toujours quand je fais cet article, j’ai du mal à me contrôler à ne pas pré-commander certaines sorties. J’ai l’impression que les sorties de cette semaine me font encore plus d’effets tant y en a.

31 Mai

Le désir n’obéit à aucune loi

Une fille à papa, sans diplômes, sans travail, menteuse et petite délinquante. Avett n’a aucune illusion sur l’image que se fait d’elle son avocat bien sous tous rapports. Quaid Jackson, rasé de près, costume à deux mille dollars, sex-appeal à damner une sainte – ce qu’elle est très loin d’être –, est sans doute le seul à pouvoir lui épargner la prison aujourd’hui. Alors qu’elle s’est juré de revenir sur le droit chemin, coucher avec l’homme qui tient son avenir entre ses mains serait sans doute la plus mauvaise décision possible… Mais n’est-ce pas sa spécialité ? Si elle en est là aujourd’hui, c’est parce qu’elle a toujours été incapable de faire le bon choix…

L’un des archanges les plus vicieux dans le monde a disparu. Personne ne sait si Lijuan est morte ou a choisi de dormir le long sommeil d’un immortel. Mais avec ses terres tombées dans le chaos sous une marée montante de vampires assoiffés de sang, un ordre mystérieux et ancien des anges connus sous le nom Luminata appelle l’ensemble du Cadre pour discuter du sort de son territoire.

Accompagnant son amant archangélique Raphael au comité Luminata, en tant que chasseuse de la guilde devenu ange, Elena sent que tout ne va pas comme il semble. Des secrets font écho à l’intérieur des murs de pierre du comité, qui entraînerons Elena au plus profond et au le plus laid de l’obscurité.

Mais ni Raphaël ni Elena ne sont préparés aux vérités brutales qui y sont cachées – vérités qui changerons tout ce qu’Elena pense savoir à sont sujet…

Rien ne sera plus jamais comme avant.

1er Juin

Babel. Arche interfamiliale aussi merveilleuse que mystérieuse, mère de tous les secrets. C’est là qu’Ophélie doit se rendre.

C’est aussi là qu’elle marchera sur les murs.

Deviendra apprentie virtuose de la lecture.

Laissera derrière elle des morts au visage frappé d’épouvante.

Tandis qu’elle se rapproche de l’énigme de la Déchirure et frôle de grands dangers, Ophélie est forcé de s’interroger : qui est-elle réellement?

Et si suivre les traces de Thorn était la seule façon de répondre à cette question?

 

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes.

J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape.

Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

« Au boulot comme en amour, tous les coups sont permis … »

Entre Carter et Evie, deux trentenaires agents extrêmement influents à Hollywood, le courant passe instantanément. Mais lorsque leurs deux agences rivales fusionnent –en les mettant en compétition pour le même poste –leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter.

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste – leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Christina Evans, seize ans, mène une vie de rêve à Los Angeles… Jusqu’au jour où ses parents lui annoncent qu’ils déménagent à Miami. Adieu Trevor et Cass, ses deux meilleurs amis; bonjour Cameron et Susan, le couple sexy et tyrannique dont elle devient vite le souffre-douleur. Pourtant, malgré tout ce que Cameron lui fait subir, Chris sent naître une irrépressible attirance…

I am Princess X – Cherie Priest

Prix : 14,90€ (Papier)
Edition : Bayard
Date de sortie : 26/04/2017
Service presse avec Booknode et Bayard

L’amitié plus forte que la mort!

May et Libby étaient les meilleures amies du monde. Mais Libby a disparu dans un accident de voiture, et May ne s’en est jamais remise. Trois ans plus tard, May découvre avec stupeur des autocollants à l’effigie de Princess X placardés dans toute la ville ! C’est un personnage qu’elle avait créé avec Libby! Qui a bien pu la reprendre à son compte ? Un site internet lui est même dédié et l’on peut y lire ses aventures. En les parcourant attentivement, May découvre des indices troublants qu’elle seule peut comprendre… Qui se cache derrière Princess X?

Lu en une journée, j’ai quand même bloqué sur certains éléments de l’histoire.

May et Libby sont meilleures amies, elles sont inséparables depuis qu’elles ont créé une BD dont l’héroïne est une princesse. Mais tout s’arrête du jour au lendemain lorsque Libby meurt tragiquement dans un accident de voiture. Pourtant, May croit toujours que Libby est vivante même trois ans après son accident.

J’ai eu bien du mal à m’attacher à May. Peut-être est-ce à cause du récit à la troisième personne, peut-être à cause de son caractère peu mature pour une jeune fille de dix-sept ans. En tout cas, ce n’est pas un personnage très mémorable alors qu’elle est censée avoir vécu quelque chose de très fort. Ce qui lui a encore plus desservi, c’est le manque d’émotion dans le récit. Je n’ai pas été triste avec May ni pour May, en fait, la disparition et la mort de Libby m’ont laissé froide.

Passons à l’intrigue et à l’histoire. I am Princess X peut se classer très facilement en Thriller YA. Comme je l’ai dit, je ne l’ai pas lâché et je l’ai fini en quelques heures. Mais le fait est que l’histoire et surtout l’intrigue étaient vraiment tirées par les cheveux. Digne d’un épisode d’Esprit Criminel mais beaucoup plus soft. Je ne me suis pas attendue une seule seconde à un dénouement heureux en lisant le résumé et les premières pages et c’est pourtant ce qu’on nous sert sur un plateau vers la moitié du roman. En tout cas, c’était totalement irréaliste.

Les bons points qui fait plaisir, par contre, c’est la présence de passage de BD qui nous transforme nous aussi en enquêteur pour tenter de trouver des indices sur Libby mais aussi l’absence de romance. Eh oui, parce que May trouve lors de son enquête, Patrick, un jeune homme doué en informatique qui a besoin d’argent pour financer ses études. Sauf que j’ai eu du mal à comprendre pourquoi Patrick a accepté de se mêler de cette affaire alors qu’il ne tirerait rien de tout ça. Alors oui, l’auteure essaye de nous faire croire que c’est pour résoudre l’un des plus grands mystères de leur époque mais soyons franc, quel genre de hacker se mouillerait jusqu’au cou juste pour connaître l’identité d’un dessinateur ?

Malheureusement, ces bons points n’étaient pas suffisants pour me faire vraiment aimer ce livre.

En conclusion, l’idée de départ était intéressante mais à partir du moment où on comprend vers quoi l’auteure a décidé de se tourner, mon envie de finir très rapidement ce livre a augmenté et forcément, j’ai moins apprécié ma lecture. Je pense que l’auteure aurait dû mieux développer ses personnages et surtout celui de May et peut-être rendre l’histoire plus réaliste…

A tout hasard, partie 2 – Jamie McGuire

Prix : 4,99€ (Numérique)
Edition : J’ai Lu
Date de sortie : 17/05/2017

Nouvelle maison, nouvelle famille, nouveau petit ami : pour une fois, tout semble parfait dans la vie d’Erin, au point qu’elle n’est plus tout à fait sûre d’être à sa place. Seule constante : l’hostilité évidente de ses camarades de lycée qui lui reprochent la disparition d’Alder.
Le jour où Erin ose pénétrer dans la chambre de son ancienne rivale, elle découvre les journaux intimes que celle-ci écrivait depuis son enfance. Malgré les avertissements de Weston, Erin ne peut résister et se lance dans leur lecture, pénétrant ainsi les pensées les plus obscures d’Alder.
Parfois, certains secrets sont faits pour être tus à jamais…

J’ai enfin lu cette deuxième partie où les révélations vont bon train. Dans cette deuxième partie, le climat est très étrange. Tout le monde essaye de se faire à l’idée de la disparition de deux des trois Erin.

Malheureusement pour Erin, beaucoup de gens lui en veulent de la vie qu’elle peut mener à présent.

Erin est elle aussi déconcertée. Même si elle s’entend beaucoup plus avec ces parents, elle est toujours déconcertée par sa nouvelle vie. Julianne et Sam sont vraiment sympas avec elle et lui donnent tout l’amour qu’Erin a manqué dans sa vie.

La routine s’installant, Erin et Weston filent le parfait amour. Enfin, jusqu’à ce qu’Erin tombe sur les journaux intimes d’Alder où elle écrit la raison de sa haine envers Erin et surtout, le dernier coup qu’elle s’apprêtait à commettre pour humilier Erin. Raison de plus pour détester Alder, puisqu’au final Erin n’était pas du tout responsable de ce qu’il s’était passé. L’ironie du sort, c’est qu’avec ces révélations, Erin est encore plus éloignée de toute cette histoire. Malheureusement, Alder n’est pas là pour s’en mordre les doigts.

Eh oui, parce que parfois, qui dit petite ville dit aussi gros secrets.

Même si l’histoire est concentrée sur le hasard, celui-ci n’est pas exagéré au point d’être invraisemblable. En fait, ce qu’il arrive à Erin est déjà arrivé à bon nombre de personne.

Comme toujours, l’écriture de Jamie McGuire est fluide et jolie. Et bien que je l’ai aimé avec du New Adult, elle arrive aussi à maîtriser le Young Adult.

A la fin de cette partie, pas mal de problèmes semblent résolus mais j’attends quand même quelques rebondissements dans l’ultime partie. J’ai donc hâte de lire la suite et la fin de cette histoire !

Mon avis sur la partie 1