J’ai testé le livre audio

livre-audio

Depuis quelques temps déjà, j’étais curieuse de savoir comment pouvait-on écouter un livre. L’usage des audio livres s’est démocratisé et il y a quelques jours, je me suis enfin lancée ! Je vous propose ici un petit compte rendu de l’expérience.

J’ai choisi de relire le premier tome de Rebecca Kean en audio parce que je voulais une valeur « sûre » mais aussi parce que j’avais très envie de le relire. Bref, j’ai commencé à écouter le livre le 20 Janvier et j’ai fini les 41 chapitres le 28 Janvier sachant que je l’écoutais environ deux heures par jour durant mon trajet quotidien en train. Force est de constater qu’une semaine de lecture audio c’est plutôt pas mal et ça m’a empêché de lire pendant les cours (oui, je fais ça). Au départ, j’ai été déconcertée parce que je n’avais pas de texte sous les yeux et que je ne tenais rien dans les mains mais je ne m’y suis faite petit à petit, du coup, je ne regrette rien de cet essai. Par contre, j’ai beaucoup ris à cause de la lectrice quand elle faisait les voix masculines et certaines voix féminines, ça vaut vraiment le détour ! En tout cas, je suis tombée sur une très bonne lectrice qui se débrouille pas trop mal pour faire une large palette de voix et s’y tenir durant tout le livre, j’ai vraiment été impressionné par ça.

J’ai également tenté l’expérience car j’en avais marre de ces passagers pas discrets qui lisent par-dessus mon épaule et j’en avais marre de leur regard désapprobateur à cause d’une scène chaude du livre. Le livre audio est apparu à mon esprit comme une bonne solution et en effet, j’avais bien raison ! Il m’a permis de me détendre pendant mon trajet et de ne pas me soucier de mon environnement, bien plus qu’avec ma liseuse et mes écouteurs !

J’ai testé chez Audible (en utilisant le premier livre gratuit) et je trouve quand même le catalogue encore trop petit et certains prix (sans abonnement) rivalisent avec ceux des éditions papiers…

En conclusion, c’était une petite expérience très intéressante qui change du train-train habituel. Je ne sais pas si je retenterai parce que j’aime bien avoir un livre sous les yeux et que le prix (même avec l’abonnement) calme mes ardeurs.

le-livre-audio

Publicités