The Graces – Laure Eve

the-graces-819815-250-400

J'adore

Tout le monde aime la famille Grace. A 17 ans, Fenrin est un demi-dieu : crinière blonde, corps parfait, regard magnétique. Impossible de le voir sans tomber raide dingue de lui. Cent fois copiée, jamais égalée, Thalia, sa jumelle, a le don d’ensorceler tous ceux qui croisent sa route. Quant à Summer, la benjamine, elle est la seule à afficher sa part d’ombre. La seule à jouer les sorcières comme pour mieux entretenir leur aura de mystère. Ces trois-là n’ont besoin de personne. Ou plutôt, ils attendent quelqu’un. Une fille totalement spéciale, absolument différente : moi.

Sans titre 1

On suit River, une jeune fille qui veut absolument s’intégrer dans son nouveau lycée. En apprenant que les Grace seraient en fait des sorciers et qu’ils pratiquent la magie, elle décide de tout faire pour se lier d’amitié avec les Graces allant même jusqu’à faire des choses qu’elle n’aurait jamais fait. Mais River n’est qu’un alias, c’est le nom qu’elle aurait aimé porter et à aucun moment, nous ne connaissons son véritable prénom. Ce qui est plutôt déroutant…

J’ai été d’abord emballé par le mystère entourant les Grace, presque à l’image des Cullen, ils sont parfaits et suscitent envie et jalousie partout où ils passent. Ils sont également énigmatiques et ne démentent jamais les rumeurs qui circulent sur eux. Mais la comparaison s’arrête là, ils n’ont que leur air mystérieux en commun. Je ne dirais pas que les Graces sont inintéressant, loin de là, sans eux le livre n’aurait pas de raison d’être mais, pour moi, le vrai mystère qui se cache sous celui des Graces, c’est notre héroïne. Ce qui est intéressant ici, c’est la motivation, la détermination de notre héroïne pour approcher les Graces et ce qu’elle est prête à faire pour y parvenir et surtout ses petits secrets qu’elle dissimule habilement. Elle m’a même fait plusieurs fois froid dans le dos à cause de sa capacité à se comporter comme quelqu’un qu’elle n’est pas.

Tout au long du roman, j’ai fait des suppositions sur l’héroïne et même sur les Graces et je me suis trompée sur toute la ligne. Vers la moitié du livre, j’étais totalement perdue, l’auteure nous mène littéralement par le bout du nez et chamboule toutes nos certitudes. Par contre,  j’ai trouvé que la fin était un peu décevante et contrastait avec le reste du bouquin, donnant une petite impression de vite fait bien fait. Néanmoins, j’ai très envie de lire la suite pour voir où l’auteure veut nous mener suite aux révélations de la fin du premier tome.

En conclusion, je trouve que c’est un très bon premier tome. Il est rempli de magie, de mystère et de secrets et est mené par la superbe plume de Laure Eve. J’espère juste que la suite sera à la hauteur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s