La Belle et la Bête

Sorti il y a quelques jours déjà, j’ai enfin vu la version originale de ce film. Je n’ai jamais lu le conte donc au final ce sera plus un petit comparatif avec le dessin animé.

Tout d’abord, le film raconte l’histoire bien connue d’une jeune fille qui se sacrifie pour sauver son père dans un château où elle fera la rencontre d’une Bête, maudite par une sorcière.

Ce film reprend tous les points du dessin animé en rajoutant quelques détails qui, parfois, étaient à la limite de l’inutilité. Ainsi, les fans du dessin animé retrouveront avec plaisir les chansons, quelques répliques et les scènes du dessin animé. Et surtout découvrir la jolie voix d’Emma Watson. Du coup, comme on a un peu tous vu le dessin animé, y a pas vraiment de suspens, on connaît tous la fin !

Cependant, comme je l’ai vu en version originale, je ne peux rien dire sur la VF. Il paraît qu’elle est catastrophique et qu’ils ont changé pas mal de paroles de chansons pour bien coller aux mouvements des lèvres.

Les acteurs jouent tous très bien, petite mention à Gaston (AKA Luke Evans) qui colle super bien au personnage du dessin animé. Par contre, dans certaines scènes les zooms sur le visage d’Emma Watson étaient plutôt déconcertants…

« Le moment gay » qui a fait couler tellement d’encre et qui s’est retrouvé censuré dans certains pays est au final passé crème dans le film, à tel point que je n’ai pas compris tout de suite où il se trouvait. C’est le petit ajout par rapport au dessin animé qui fait plaisir.

Tant qu’on est dans les ajouts, je vais vous parler de cette scène inutile, où la Bête et Belle se rendent à Paris grâce à la malédiction de la Bête (quel ajout !). On découvre aussi à travers cette scène de quoi la mère de Belle est morte… C’était pas vraiment nécessaire et cette scène est vraiment la plus inutile du film. Ça sert à quoi de savoir de quoi sa mère est morte ? Juste pour que Belle se rende compte que son papa aimait vraiment sa maman… Euh, c’était pas déjà évident ?

Le Belle et la Bête, c’est aussi des objets censés être inanimés qui sont en fait des humains. Et dans ce film, ils sont tous très bien exécuté même si j’ai pas trop aimé le design de Madame Samovar et de Zip.

Passons aux décors qui sont pour moi, le must de ce film ! Le château est juste magnifique, on y croirait presque. Le village de Belle est aussi très bien fait quand on pense que le village est fait de toutes pièces !

Enfin, j’ai été un peu déçue par la Bête qui, même si elle est très bien faite, n’a pas le petit charme de celle du dessin animé…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Scénario : 4/5
Images : 4.5/5
Acteurs : 4/5
Suspens : 3/5

Note globale
: 15.5/20

Publicités

Fallen

J’ai envie de changer un peu et d’ouvrir une nouvelle catégorie sur mon blog : les adaptations de livres. Eh oui, parce qu’en plus d’être une fervente lectrice, je vais beaucoup au cinéma et j’adore regarder des films et des séries TV. Et puis, je trouve que ça reste quand même dans la lignée du blog puisque je ne parlerais que d’adaptations.  J’ai toujours été fascinée par les adaptations qui, généralement, adaptent le livre à leur sauce avec une touche personnelle du réalisateur. Je me permettrai donc de juger ces adaptations en fonction de quatre critères qui sont importants pour moi : le scénario (si l’adaptation suit le livre, au final), les images, les acteurs et le suspens.

On commence avec le premier film dont je vais vous parler : Fallen !

Voici le petit synopsis (très court) : Une fille se retrouve attirée et déchirée entre deux hommes charismatiques qui se trouvent être des anges déchus.

Ouais, donc. Fallen c’est l’adaptation du premier livre, Damnés (en VF), de la saga à succès de Lauren Kate. Et je dois dire que ce premier film, parce qu’un second est prévu (qui reprendra le deuxième tome, vous l’aurez compris, me fait balader entre la surprise et la déception. J’ai été surprise parce que c’est une bonne adaptation  mais aussi parce que les effets spéciaux sont plutôt bons. Et déçue parce que le jeu des acteurs principaux laisse vraiment à désirer.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette saga, c’est en fait une histoire d’ange déchus, de démons, de triangle amoureux, bref une saga qui sonnait bien mais qui ne m’a pas convaincu en papier. Mais je dois dire que son adaptation est pas mauvaise et suit plutôt bien la trame du premier tome même s’il y a quelques modifications (dont des ajouts de scène du tome 2, what ?). J’étais vraiment curieuse de voir comment les ailes d’anges allaient être réalisée et là, surprise ! J’ai été bluffée parce que je ne m’attendais pas à cette représentation.

Hélas ! Le gros point noir de ce film, c’est le jeu des acteurs principaux. L’actrice qui joue Luce (l’héroïne) est insipide ! Elle a toujours la même expression dramatique et les passages qui devaient être tristes et dramatiques m’ont donné un fou rire pas possible. L’acteur principal qui joue Daniel est exactement pareil ! Et on peut aussi compter sur quelques scènes parfois ridicules qui, encore une fois, m’ont bien fait rire.

Par contre, ce qui est bien quand vous ne connaissez pas cette saga, c’est que vous pouvez être emporté dans l’histoire et essayer de découvrir les mystères qui entourent Luce et Daniel même s’ils sont clairement faciles à deviner…

En bref, l’adaptation est fidèle mais le jeu d’acteur mauvais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Scénario : 3.5/5
Images : 4/5
Acteurs : 1.5/5
Suspens : 2.5/5

Note globale
: 11.5/20