Fire Sermon – Francesca Haig

The Fire Sermon - Francesca Haig


Jumeaux à la naissance,
ils grandissent en ennemis.

Après une catastrophe apocalyptique,
L’humanité ne donne plus naissance qu’à des jumeaux.
pour chaque bébé parfait, l’Alpha,
il y a un bébé imparfait, l’Oméga.
Ils sont unis par un terrible lien:
la mort de l’un entraîne celle de l’autre.

Cass et Zach sont jumeaux.
Elle, c’est l’Oméga; lui, c’est l’Alpha.
Chacun veut renverser l’autre pour imposer
sa propre vision du futur.
Mais dans cette bataille, si l’un meurt,
l’autre mourra aussi.

Après des pages d’histoire et de descriptions, on saisit peu à peu comment le monde est devenu ce qu’il est et enfin nous rentrons plus profondément dans l’histoire.
Le monde est devenu encore plus cruel qu’il ne l’était. Il y a la période de l’Avant et celle de l’Après. Depuis quelques temps, seuls des jumeaux naissent, toujours une fille et un garçon. Seulement l’un est un Alpha et l’autre un Oméga. Les Oméga ont tous des déficiences (Physiques ou mentales) tandis que les Alpha sont « normaux ». Les Omégas sont vus comme des parias tandis que les parfaits Alpha se battent entre eux pour atteindre le sommet. Mais dans ce jeu de pouvoir, les Alphas sont obligés de protéger leurs jumeaux Omégas, leurs faiblesses ultimes. En effet, pour se débarrasser d’un Alpha, il suffit de tuer son jumeau ou sa jumelle…

Et c’est un monde parfaitement structuré, on comprend pourquoi les Alphas détestent les Omégas, ils sont inutiles à la société, un véritable fardeau. Cependant, ils ne peuvent les tuer puisque ça signerait l’arrêt de mort des Alphas. Et c’est paradoxal parce que c’est grâce à eux que les Alphas vivent, et pourtant, ils les font vivre dans d’autres villages que les leurs, ils les marquent comme du bétail, ils les rejettent.

Cassandra est une jeune Oméga de dix-neuf ans au début du livre, son jumeaux,  Zach, est Alpha. Elle aime son frère et aurait aimé qu’il se batte pour elle, malheureusement, Zach ne voit en elle que sa faiblesse mais aussi comme celle qui ne lui a pas permis de vivre sa vie rêvée. Cassandra se prend une vraie claque en pleine figure quand son frère l’enferme pour sa sécurité à lui et l’accuse d’avoir gâché les premières années de sa vie. Cassandra passe quatre années de sa vie dans ce cachot puis s’échappe pour pouvoir atteindre l’île des Omégas, une île où les Alphas n’auraient aucune prise.

C’est un roman assez dérangeant qui dépeint la cruauté de l’Homme; éliminer toute faiblesse qui pourrait freiner une ascension politique, rejeter les personnes différentes, … Ainsi que la construction d’un espoir pour ceux qui sont différents.

Un tout petit point négatifs, les descriptions qui sont plutôt énormes et parfois superflues.

Le livre est long mais j’ai été agréablement surprise. Le monde décrit par l’auteur est bien ficelé et franchement si on avait tous un jumeau jugé « maléfique » j’imagine qu’on ferait pareil que les Alphas. J’adore les Dystopies et au lieu de montrer un monde technologiquement supérieur au nôtre, nous avons complètement l’inverse, posséder de la technologie est interdit et tout ça, ça marche parfaitement. Et la révélation de la fin ! Quand on pense que tout se finit, l’auteure nous lâche une petite bombe !! Vivement les prochains tomes!

Publicités

2 réflexions sur “Fire Sermon – Francesca Haig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s