Red Hill – Jamie McGuire

Red Hill - Jamie McGuire

Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu’elle mène avec ténacité.
Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n’a qu’un vague souvenir de ce qu’est l’amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours.
Miranda, elle, n’a qu’une préoccupation : l’organisation d’un week-end à la campagne avec sa soeur Ashley et leurs copains respectifs.
Lorsque leur monde s’effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l’extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie. Mais qu’arrive-t-il quand ceux pour qui vous êtes prêt à mourir sont aussi ceux qui peuvent vous détruire…?

Jamie McGuire est une auteure qui ne m’a pas déçue à la fois dans Beautiful Disaster mais aussi dans la saga « The Maddox Brothers ». J’ai vraiment apprécié son style d’écriture. Red Hill est complètement différent des livres que j’ai cité auparavant. Le changement brutal de registre est rafraîchissant. Déjà, et avant tout, ça parle de zombie. Donc si vous êtes froussard ou que vous avez peur de l’apocalypse, accrochez-vous !

Nathan, Miranda et Scarlet sont tous dans des situations différentes. L’une est seule, l’autre a sa sœur et son copain et enfin, le dernier a sa fille qu’il doit protéger. Scarlet et Miranda sont deux personnages féminins, forts, courageux et tenaces et avec Nathan, ils feront tout pour protéger leurs proches. Ils essaient surtout de s’en sortir face à une situation inédite, à des gens qui paniquent et qui seraient prêt à tout faire pour en ressortir vivants.

J’ai retrouvé quelques similitudes par rapport à The Walking Dead (surtout le fait que le virus « Z » soit présent chez certains alors qu’ils n’ont pas été mordus) mais comme j’adore cette série, c’est passé.

Ne vous attendez pas à de la romance tout de suite, elle n’est présente que vers la fin du livre (mais c’est vraiment un petit bout), parce qu’au commencement, on ressent surtout le stress des personnages (Normal, c’est l’apocalypse.) et y introduire de l’amour, alors que la situation est incontrôlable, aurait été incompréhensible. Et ce ressenti est très bien décrit. J’ai paniqué avec nos personnages principaux, je me disais sans cesse « Est-ce qu’ils vont y arriver ? » ou « Dépêche-toi, fonce ! T’arrête pas ! », bref, c’était comme si je me retrouvais au cœur de l’action avec eux.

Au début de l’histoire, nous avons une situation « normale » où tout est normal. Mais tout se dégrade très vite. Les personnages comprennent rapidement que c’est une « invasion » de zombie et que le meilleur moyen de s’en sortir est de fuir. Nos personnages sont très réactifs, ça change des personnages qui restent pétrifiés et qui ne savent pas comment agir. Ce qui est marrant, c’est que nos personnages se sont tous croisés au moins une fois sans le savoir.

Le pire dans ce livre, c’est que les points de vues ont tendance à changer d’un chapitre à l’autre. Du coup, le suspens grimpe et on ne sait pas dans quelle situation on va retrouver nos personnage dans le chapitre suivant.

En conclusion, j’ai adoré. Ce n’est pas un coup de cœur, parce que ce livre m’a trop fait paniquée mais aussi parce que j’ai trouvé quelques détails troublants  dans l’histoire.

Publicités

6 réflexions sur “Red Hill – Jamie McGuire

  1. Ca fait déjà un moment que j’ai ce livre dans PAL! Mais maintenant que j’ai lu ton avis, je vais surement le mettre en haut de la pile et l’attaque dans peu de temps!
    Super chronique! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s